War Heritage Institute

Guerre - Occupation - Libération

Guerre - Occupation - Libération au Musée royal de l'Armée et d'Histoire militaire

La plus grande exposition sur les années 40 à 45 en Belgique, avec plus de 1.000 pièces de collection, d'innombrables documents visuels, des témoignages rares, etc. Un voyage dans le temps destiné à faire réfléchir petits et grands.

Une incroyable exposition permanente

Le 9 mai 2019, le Musée royal de l'Armée et d'Histoire militaire, l'un des sites du War Heritage Institute, a inauguré une nouvelle exposition permanente consacrée à la Belgique et à la Seconde Guerre mondiale. Plus de 1.000 pièces de collection présentées sur 1.500 m2 illustrent une page importante de l'histoire de notre pays.

Ce nouvel aménagement complète et clôt l'exposition sur l'entre-deux-guerres et le début de la Seconde Guerre mondiale que le Musée royal militaire a créée il y a quelques années. La section existante a été modernisée, et est étonnamment innovante.

Une page de l'Histoire

L'exposition Guerre - Occupation - Libération raconte l'histoire de l'occupation et de la libération du pays (1940-1944) et de la fin de la guerre en Europe et en Asie (1944-1945), et se concentre également sur la répression, la persécution et les génocides politiques national-socialistes (1933-1945). L'exposition va bien au-delà de l'histoire militaire traditionnelle et attire également l'attention sur les conséquences sociales, politiques, économiques et humaines de la guerre. Il s'agit d'une présentation historique et scientifique équilibrée, dans laquelle les options, les possibilités et les "choix" en temps de guerre constituent un leitmotiv. Les questions délicates ne sont pas évitées : la Belgique institutionnelle, le rôle joué par le roi, la résistance, la collaboration, la persécution des Juifs, la répression, ... sont mis en évidence et replacés dans leur contexte.

Les douze nouveaux espaces d'exposition sont de merveilleux exemples d'une scénographie moderne et attrayante, parfaitement en phase avec les sujets abordés. Sols, murs, lumières et vitrines permettent une visite harmonieuse. Des applications multimédia spectaculaires complètent aussi l'aménagement. Mais le musée reste fidèle à sa mission : les pièces de collection uniques et exceptionnelles sont et restent les éléments clés, car elles mettent le visiteur en contact direct avec le passé.


Informations pratiques

Où : Musée royal de l'Armée et d'Histoire militaire, Parc du Cinquantenaire 3, à 1000 Bruxelles

Quand : du mardi au dimanche, de 10 h à 16 h

Prix : pas de frais supplémentaire au prix d'entrée du Musée